Archives de catégorie Le blog

Document de l’assemblée de quartier du 02/10/2019

Bonjour

Nous venons de recevoir le powerpoint des présentations proposées lors de l’assemblée de quartier du 2 octobre 2019. Nous vous le proposons au téléchargement sous le lien suivant :

Présentation AG quartier 7 01102019-VF-compressé.pdf

Ou alors en vision direct. Vous pouvez le mettre plein écran.

Suivez nous et aimez nous sur :
error0

Avancées du projet de ZAC – Déconstruction du gymnase

Bonjour,

Dès que nous trouverons des éléments sur les avancées de ce projet de ZAC du Haut-Sancé, nous vous en ferons part. Vu que la municipalité ne souhaite communiquer sur aucun élément…

Le projet avance donc tranquillement en arrière plan. Aperçu récemment sur le site La centrale des marchés, un appel d’offre pour la déconstruction du gymnase du Haut-Sancé.

Suivez nous et aimez nous sur :
error0

Censure : Le comportement des élus à l’assemblée de quartier sur le sujet de la ZAC

Bonjour,

Si vous avez déjà vu la vidéo de l’assemblée de quartier, vous avez surement remarqué la tension présente durant toute la séance. Mais ce que nous aimerions mettre en avant est cette censure ressentie et finalement réelle que nous avons subit.

Rappel : Ce qui fut proposé en début de séance : 20 minutes de présentation et 20 minutes d’échanges avec l’audience. Même si c’est très court pour tous les sujets que nous voulions aborder, nous n’avions pas le choix.

Analysons plus précisément les passages liés à la ZAC du Haut-Sancé. Tout d’abord, voyons la présentation de l’avancée du projet. Cette présentation dure 14 minutes 38. (Voici un lien Youtube si le visuel ci-dessous ne passe pas)

Puis voyons ensuite le temps d’échange avec le public. Cela dure 19 minutes 18. (Voici un lien Youtube si le visuel ci-dessous ne passe pas)


Il est donc très clair, les chiffres ne mentent pas, nous avons été volontairement écourtés au niveau des échanges. La volonté était de ne pas disserter ensemble sur le sujet.

  • 29 minutes après le début nous notons déjà une première tentative de passer au sujet suivant.
  • A 32 minutes, on nous re-dit encore que nous allons manquer de temps, l’audience remontant que les 40 minutes n’étaient pas encore écoulées.
  • A 34 minutes, la censure frappe. Toute discussion est coupée sur ce sujet, 6 minutes avant le temps qui nous était initialement imparti.

La caméra ne le montre pas, mais Mr Sémeril, assis au premier rang, lançait discrètement aux organisateurs de l’assemblée, un signe de ciseaux avec les doigts, en fin d’échange, pour encourager la rupture du dialogue.

Pour agrémenter ce mépris, nous notons aussi que plusieurs personnes n’ont pu avoir le micro, certains organisateurs refusant de passer le micro à des habitants. Nous n’avons donc pu poser un grand nombre de questions comme :

  • La hauteur réelle des tours ? Par exemple, celle proche du carrefour à feu présente 7 étages. Un R+7 affiché. Néanmoins, ce bâtiment offre un rez-de-chaussée de 7 mètres. Visuellement, cette tour est donc pour un riverain un R+9/R+10. En moyenne, les autres tours ont un rez-de-chaussée avec une HSP (Hauteur Sous Plafond) de 3 à 4 mètres, soit un ajout visuel de 1 à 2 étages par rapport aux hauteurs annoncées. Et pour ça, on soigne bien le discours pour ne pas le montrer.
  • L’emplacement des entrées de garages souterrains afin de voir les problématiques de circulation que cela pourrait apporter dans le quartier ?
  • En ces temps critiques d’un point de vue environnemental, pourquoi rester sur une norme RT2012 pour des bâtiments à forte hauteur ?
  • Les places de parking ? Aujourd’hui nous avons 70 places de parking aériens autour du centre commercial. Demain, ils nous proposent 20 places aériennes et 8 souterraines. Alors qu’ils prônent le re-dynamisme des commerces, ont-ils perdu la raison ?

Comment est-ce possible d’agir ainsi sans le moindre soucis, sans la moindre crainte, sans que quelconque institution ne puisse l’en empêcher ? La municipalité avait pris possession du déroulement de l’assemblée, elle a aussi complètement bloquée, une fois de plus, le dialogue.

La municipalité est toute puissante. Comment peut-on à ce point nier l’absence de concertation ? Elle fut un total échec, qui peut remettre en question les fondements du projet ? Les médias ne peuvent-ils pas apporter cette pression ?

Rappel : Un sondage sur les bâtiments présentés est en cours !

Suivez nous et aimez nous sur :
error0

Sondage : Que pensez vous des visuels de la ZAC présentés à l’assemblée de quartier ?

Bonjour

L’architecture, et son appréciation, est largement subjectif. Chacun est maitre de ses émotions et trouve un projet immobilier plus ou moins joli à ses yeux. C’est ce qui fait notre diversité.

Néanmoins, suite à l’assemblée de quartier passée, nous avons eu (enfin) trois visuels du premier lot de la zone. Là où se situe actuellement le centre commercial et la station Total.

Il est important de se rendre compte que l’ensemble présenté n’est que la moitié de la ZAC, et représente 272 logements sur les 500 annoncés. Nous aurons donc deux fois cette masse sur la surface de la ZAC. Sur les photos ci-dessous, vous ne pouvez voir que 3 tours, hors les 272 logements sont répartis sur 5 tours. Dans le ressenti, imaginez donc deux autres tours sur les photos.

Cliquer sur les photos pour les voir en plus grand.

Suite à cette réunion, et au vue des réactions lors de la présentation, des discussions à l’issu de celle-ci et des commentaires sur ce blog, aucun avis positif ne semble en ressortir : Design et architecture des immeubles proposés, densité etc. Nous rappelons qu’en 2018, suite à nos craintes sur l’aspect physique des bâtiments, Mr Sémeril avait avancé les très grandes qualités du cabinet d’architectes LIN de Berlin en Allemagne…

C’est pourquoi nous mettons en place un sondage pour connaitre l’avis du plus grand nombre sur ce projet. Avis sur l’esthétique et les hauteurs. C’est anonyme, veuillez répondre sans exagérations pour ne pas caricaturer les résultats. Si par exemple vous êtes deux dans le foyer, utilisez un téléphone pour la deuxième personne.

N’hésitez pas à le partager ! Son lien direct ici.

Lire la suite
Suivez nous et aimez nous sur :
error0

Vidéo de l’assemblée de quartier du 2 octobre 2019

Bonjour

Avant toute analyse de cette session de près de 2 heures, nous vous proposons la vidéo de l’intégralité de l’assemblée de quartier qui a eu lieu le mercredi 2 octobre dernier au Triangle. Le son n’est pas optimal, mais vous devriez pouvoir suivre. La présentation, projetée lors de la réunion, ne devrait pas tarder à nous être remis.

Suivez nous et aimez nous sur :
error0

Venez à la prochaine assemblée de quartier qui se déroulera le mercredi 2 octobre 2019 !

Bonjour

Information déjà remontée, nous souhaitons la mettre seule en évidence sur un article. Venez nombreux, c’est très important ! La vie de votre quartier se joue aujourd’hui.

  • Lieu : Au centre culturel le Triangle, Boulevard de Yougoslavie, Salle Archipel
  • Date : Le mercredi 2 octobre 2019
  • Heure : De 18h30 à 20h00

Suivez nous et aimez nous sur :
error0

Tuto : Comment prendre à son compte un sujet de réunion de quartier organisé par les habitants

Bonjour,

L’assemblée de quartier du mercredi 2 octobre approche à grand pas, et nous vous invitons toujours à venir nous y rejoindre tous pour assister à cette réunion prévue au Triangle à 18h30.

Plus cette date approche, plus nous avons d’éléments à vous présenter. Quelques échanges entre nous (habitants), direction de quartier n°7 et Mr Sémeril méritent toute votre attention. Nous nous proposons de vous les livrer afin de mieux analyser l’évolution épique des évènements.


Première étape : La demande d’échange, des habitants, sur l’urbanisation et les problématiques d’infrastructures au cours d’un conseil de quartier.

C’est au court d’une assemblée de quartier, le 13 juin 2019, que cette demande, fortement appuyée par des habitants du Landry mais aussi du secteur de Mouezy, fut acceptée. Enfin une réunion d’information afin de pouvoir échanger, discuter intelligemment de ces problématiques relevées. Au dernier conseil de quartier, fin Août, nous avons reçu confirmation des deux réunions, celle du 1er (ZAC Haut-Sancé) et celle du 2 octobre 2019. Déjà à cette époque, la tournure affichée de cette réunion du 2 n’était plus cohérente avec notre besoin demandée. Au lieu d’un échange d’information, elle s’était déjà transformée en une présentation de projet immobilier.

Après un rappel de la raison de cette rencontre, et afin de préparer cet échange du 2 octobre, une série de nos questions a été poussée à Mr Béchet, directeur des quartiers Sud-Est. En voici le contenu :


Deuxième étape : Peu de temps après, la réunion du 1er octobre qui avait pour but de présenter le projet architectural de la ZAC du Haut-Sancé a disparu. Réunion annulée. Tous les sujets en cours sont regroupés dans la réunion du 2 octobre. 1h30 seulement.

Cette ZAC du Haut-Sancé est pourtant un sujet contesté et mouvementé depuis plus de trois ans, mais Mr Sémeril considère qu’un point spécifique à ce projet n’est définitivement pas nécessaire. Nous notons la grande considération qu’il nous porte.


Troisième étape : Un article de Ouest-France du 27 septembre 2019 met en avant une interview de Mr Sémeril à propos de « projets immobiliers qui suscitent la polémique à Rennes« 

Lien Ouest France : Cliquez ici. Nous vous le proposons à la lecture :

Le discours est éloquant. Comment peut-il penser calmer les inquiétudes en proposant une chartre dont la valeur, nous le savons tous, ne sera que négligeable. Comment peut-il parler de « concertation » quand elle n’est jamais effective et est auto-organisée, comme pour la ZAC du Haut-Sancé. Nous rappelons ici que Mr Sémeril est la seule personne à penser que cette concertation fut correctement menée. Comment pense t-il nous rassurer, en affirmant qu’ils n’iront pas au-delà des 500 logements alors que ce chiffre, qu’il maintient depuis le début, a toujours été contesté…

Et on note de nouveau la tournure imposée de cette réunion qui n’est pas, rappelons le une nouvelle fois, initiée par les élus, mais par les habitants.


Quatrième étape : L’invitation publique à la réunion du mercredi 2 octobre. Invitation que nous devons largement diffuser aux habitants qui n’ont pu la découvrir. Disponible sur ce lien, voyez vous même le paragraphe le plus important :

Nous le rappelons encore une fois, l’assemblée de quartier du 2 octobre n’est pas une occasion pour débattre d’urbanisme. Ce point à l’ordre du jour, obtenu par demande des habitants, est organisé pour répondre aux interrogations des habitants sur l’aménagement des infrastructures dans le quartier 7. La présentation des projets d’urbanisme mise à l’ordre du jour n’a jamais fait partie des demandes des habitants. Nous allons rappeler notre souhait de revenir à l’objet initial de cette assemblée de quartier, c’est à dire discuter des investissements à prévoir pour améliorer la qualité de vie dans un contexte de densification importante.


Cinquième étape : Une réponse officielle de Mr Sémeril à nos questions, initialement posées à Mr Béchet. Réponse déjà connue, réponse redondante, réponse éloquente, réponse incohérente avec nos attentes. Que dire sur ce « bottage en touche » concernant la ligne C1 ou sur les animations de quartier. Rien, n’est jamais proposé.


Sixième étape : Celle à venir. Elle aura lieu le mercredi 2 octobre au Triangle. Afin de réagir sur la réponse précédente de Mr Sémeril et de rendre compte de l’évolution de l’événement nous demanderons la parole en début de séance afin d’éviter un monologue potentiel.

  • Lieu : Au centre culturel le Triangle, Boulevard de Yougoslavie, Salle Archipel
  • Date : Le mercredi 2 octobre 2019
  • Heure : De 18h30 à 20h00
Suivez nous et aimez nous sur :
error0

Comment bloquer le dialogue ? Des réunions d’informations étriquées et concentrées

Bonjour,

Nous venons juste de parler de censure, mais elle semble désormais une notion à la mode quand il s’agit de parler urbanisme, sujet qui fâche….

Effectivement, il y a peu de temps, nous avions à notre agenda deux réunions importantes à venir :

  • Le mardi 1 octobre 2019 : Une présentation des avancées du projet de la ZAC du Haut-Sancé par les architectes.
  • Le mercredi 2 octobre 2019, à notre demande lors d’un conseil de quartier, une réunion d’information et de partage sur l’aménagement urbain dans le quartier n°7, validée par la direction de quartier, où toute une série de sujets devait être abordée.

C’est un beau programme que nous avions dans nos agenda. Nous allions pouvoir échanger sur la ZAC mais aussi discuter de l’ensemble du quartier n°7. De plus, la commission cadre de vie devait-être lancée à l’issue de cette réunion.

Mais encore une fois, plus le temps s’est écoulé, plus la municipalité élue a réduit le périmètre, a réduit le temps d’intervention, à réduit les chances d’échanger, de discuter, pour arriver finalement à un format cours factuel.

En effet, récemment nous avons appris que la réunion d’information (du mardi) sur l’aménagement urbain du quartier n°7 se réduisait au périmètre Coquelin et Mouezy, soit les deux seuls projets Motte Baril et stade Jean Coquelin. Une réunion d’information sur l’aménagement qui s’oriente vers une présentation de deux projets. Ce n’est strictement plus la même réunion.

Et tout dernièrement, nous apprenons tous que les deux réunions fusionnent, le mercredi 2 octobre, à 18h30 au centre culturel du Triangle, sur un créneau de 1h30 en présence de Mr Sémeril. 1h30 pour traiter des avancées architecturales du projet de la ZAC du Haut-Sancé et présenter les avancées de deux projets complexes de la ville, le stade Coquelin et la Motte Baril, tout ceci avec (théoriquement mais on doute) des phases de questions/réponses, trois sujets largement houleux, 1h30 ???

A quoi joue la ville ? A quoi joue Mr Sémeril qui sera présent à cette réunion du 2 octobre ? Nous venons de passer sous la barre des 6 mois avant les élections et cela se voit hélas vraiment trop rapidement. La campagne démarre fort.

Au lieu d’un échange possible, intéressant, intelligent et civilisé, nous n’aurons qu’un discours formaté, discours déjà mainte fois entendu de tous, c’est très décevant et insultant.

Suivez nous et aimez nous sur :
error0

La Maire censure au dernier conseil municipal du 16 septembre 2019

Bonjour,

Lundi 16 septembre 2019, nous souhaitions intervenir au conseil municipal en posant une question en lien avec le nombre de logements du programme de la ZAC du Haut-Sancé.

Comme nous le maintenons tous, habitants du quartier, 500 logements est très considérable, et nous avons toujours défendu le fait que 300/350 logements ferait le consensus productif que la municipalité aimerait tant avoir.

Nous avons donc proposé une question pour ce conseil municipal, en lien direct avec notre quartier, en lien direct avec la densité de cette ZAC, en voici le contenu :

Déposée le dimanche précédent, cette question s’est vue refusée pour une raison non valable :

  • En réponse à votre demande de prise de parole au Conseil municipal de ce soir, au nom du collectif de la ZAC du Haut-Sancé, je vous informe du refus de Madame la Maire sur cette demande au motif que cette question relève moins d’une intervention du public sur un projet municipal que d’une interpellation du conseil pour un débat de politique générale sur la densité des quartiers. En effet, le débat sur cette question a déjà été activé lors du conseil municipal dernier et a eu lieu, en juin, notamment déjà sur interpellation de votre collectif. Par ailleurs, la procédure d’interpellation du conseil municipal pour un débat de politique générale est suspendue dans les 6 mois précédant une élection municipale, conformément au règlement de la charte rennaise de la démocratie locale.

De notre point vue, qui semble partagé, nous demandions principalement un étalement des livraisons afin de s’assurer que le quartier puisse absorber (via toutes sortes d’infrastructures) cette explosion de logements, afin de s’assurer que le rythme de livraison redevienne raisonnable.

En aucun cas nous demandions un débat comme celui de Juin. En aucun cas nous demandions une réflexion sur un sujet global à l’urbanisation de la ville de Rennes. Nous demandions juste d’étaler la livraison des logements de la ZAC du Haut-Sancé.

Il nous semble important que ce refus, qui s’assimile pour nous à de la censure, soit largement connu de tous. Non seulement, pour cette ZAC du Haut-Sancé, la concertation fut un total échec, mais la municipalité continue d’avancer en sous-main ce projet de ZAC (C=Concertée) en refusant de relancer un dialogue avec les riverains.

Suivez nous et aimez nous sur :
error0

Les vidéos du « débat » du conseil municipal du 24 juin

Bonjour

Avant toute analyse (qui sera longue), voici les vidéos des diverses interventions des habitants et des élus, à l’occasion du « débat » sur la densité et la cohérence des quartiers.

Intervention Quartiers Solidaires

Intervention ZAC du Haut-Sancé

Intervention Brassens La Motte Baril

Intervention NANSSA

Intervention de Mr Sémeril (Premier Adjoint au Maire de Rennes)

Intervention d’Amélie DHALLUIN (Groupe Alternance 2020 et membre de LR)

Intervention de Matthieu THEURIER (Co-président du groupe écologiste)

Intervention de Yannick NADESAN (Adjoint au maire et président du groupe des élus communistes)

Intervention de Jean-Paul TUAL (France Insoumise)

Intervention de Honoré PUIL (Vice-président en charge du logement)

Intervention de Nathalie Appéré (Maire de Rennes PS)

Suivez nous et aimez nous sur :
error0