Archives de catégorie Le blog

Boîtage d’une lettre d’info sur le démarrage des travaux !

Bonjour,

Après des mois d’absence totale d’information sur le projet, son évolution, les étapes etc., les premières phases des travaux de réhabilitation de cette ZAC du Haut-Sancé vont bientôt commencer.

Dès le samedi 24 octobre 2020, des riverains ont commencé à recevoir un fascicule sur le redémarrage de ce projet, et ses principales étapes, accompagné de cette lettre d’introduction :

Comme le met en avant cette communication, une première phase de viabilisation de la première zone va débuter courant novembre 2020. Le gymnase se verra ensuite déconstruit pour cet hiver 2020.

Nous vous proposons le visionnage de ce fascicule :

Le bouton « plein écran » est en haut à droite juste ci-dessous

Ce que nous pouvons retenir :

  • Une communication qui aurait du s’inscrire dans cette démarche depuis de nombreuses années. Il est vrai que cette lettre d’information est enfin claire et amène des éléments (largement attendus) à la population aux alentours de ce projet.
  • L’accent mis sur le gymnase, sur le déroulement d’une nouvelle concertation pour en déterminer sa nature, en espérant que la concertation soit réelle.
  • Le fait que la suite du projet est encore à préciser. Peut-être avons nous été entendu sur les problématiques du quartiers et le fait que la densité soit à revoir ? Hélas nous n’avons que peu d’espoirs sur cet encadré, car le chiffres de 500 logements est toujours encré dans le marbre. Donc sur cette base, cela ne changera pas grand chose.
  • « S’appuyant sur un processus de concertation citoyenne… » Quelle insolence de continuer d’inscrire ceci dans les communications, quand tout le monde sait que la concertation fut un total échec. Quand aurez vous un peu de respect pour vos citoyens ?
  • Côté nature, beaucoup de promesses intéressantes à suivre. Néanmoins, il est usant de mettre en avant la continuité avec le parc du Landry, doit-on leur rappeler que cette ZAC est séparée du parc par une des artères pénétrantes majeures de la ville. Des citoyens se baladant dans le parc du Landry ne vont pas vouloir se balader dans la ZAC, c’est absurde !
  • Evidemment, tout le monde sera aussi intéressé par le renouveau du centre commercial de cette partie du quartier. Nous sommes tous en phase sur ce point là.
  • Enfin nous notons que « Il contribuera par ailleurs à l’enjeu de mixité sociale« . Evidemment nous ne sommes pas contre la création de mixité sociale dans la ville de Rennes, nous aimerions juste rappeler que le quartier 7 participe déjà, aujourd’hui, énormément à cette mixité. Le quartier 7 a déjà une bonne mixité sociale et est même en « excédent » par rapport à d’autres zones. Nous dénonçons un manque d’équilibre vis à vis de quartiers de la ville qui sont en manque de logements sociaux et qui ne possèdent pas de tels projets si massifs. Ce n’est pas nous qui l’inventons, nous pouvons tous voir ces chiffres sur des communications réalisées précédemment.

D’après ce fascicule, nous devrions être tenu au courant des prochaines étapes, nous n’hésiterons évidemment pas à vous faire suivre les infos dès que possible.

Les phases majeurs :

  • Octobre 2020 – Début travaux – Viabilisation
  • Novembre à avril 2021 – Démolition gymnase et continuité chauffage
  • 2ième Trimestre 2021 – Constructions autour de la nouvelle place publique
  • Fin 2022 – Travaux espaces publics
  • Début 2023 – Démolition ancien centre commercial et nouveaux bâtiments
  • Fin 2023 à mi 2025 – Les autres projets immobiliers ?
  • Fin 2025 – Finition voiries et espaces verts
  • Livraison Fin 2026

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à appeler :

  • 02 99 86 62 77
  • 07 63 54 93 74

Contre le vote du PLUi au Conseil de Rennes Métropole le jeudi 19 décembre 2019

Bonjour,

Ce jeudi 19 décembre 2019, est soumis au vote, le PLUi.
Evidemment, nous le condamnons en l’état et demandons qu’il soit revisité.

Nous prévoyons encore de nous rendre sur place :

  • Ce jeudi 19 décembre 2019
  • à 17h45
  • à l’Hôtel de ville de Rennes, 4 Avenue Henri Fréville

Si vous partagez ce sentiment qui se généralise à Rennes, rejoignez nous :

  • Pour montrer votre désaccord sur la politique d’urbanisation de Rennes, une urbanisation effrénée, sans règles, sans ordre, sans réflexion
  • Pour dénoncer le PLUi qui sera soumis aux votes, car ce PLUi intègre toujours des incohérences et amène toujours des projets immobiliers hors normes

Si toutefois il vous est impossible de nous joindre sur place, nous vous proposons un moyen simple de montrer votre implication et la comptabiliser. Pour ce faire, à partir de 17h45, nous vous invitons à :

  • Soit venir naviguer sur http://zac-hautsance.fr. Il suffit juste d’ouvrir un navigateur sur cette page web et d’y rester le temps du conseil pour être notifié de votre visite.
  • Ou alors naviguer sur http://bit.do/contreplui, qui redirige vers ce billet du blog qui vous proposera le jour J la vidéo live du conseil de Rennes Métropole. Votre visite sera aussi comptabilisée.

Merci ! On compte sur vous !

Manifestation dans les locaux de Rennes Métropole le jeudi 14 novembre 2019

Bonjour

Le jeudi 14 novembre 2019, nous nous sommes regroupés, lors du conseil de Rennes Métropole, avec plusieurs collectifs et associations d’habitants ayant des problématiques d’urbanisation dans leur quartier.

Nous avions pour but d’interpeller les membres de ce conseil de Rennes Métropole, et de montrer que nous nous sentons toujours exclus, que nos diverses revendications ont été entendues mais n’ont toujours pas été écoutées.

A partir de 17h45 et ceci pendant près d’une heure, nous avons marqué notre présence, accompagné de divers messages. C’est alors que nous nous sommes vu proposé un échange privilégié avec Jean-Luc Gaudin et Honoré Puil.

  • Jean-Luc Gaudin, Maire de Pont-Péan, 5e Vice-président en charge de l’aménagement Président de la commission Aménagement et habitat.
  • Honoré Puil, Vice-président en charge du logement à Rennes, 9e Vice-président en charge du logement, de l’habitat et des gens du voyage.

Les échanges, qui ont duré une heure trente, peuvent être entendus via le lecteur ci-dessous. Notez qu’au bout d’une heure, quelque habitants quittaient déjà la salle…

Pourquoi des habitants ont quitté peu à peu cet entretien ? Car nous aurions pu avoir Mr Sémeril en face de nous, que le discours aurait été le même. Chacun notre tour, nous avons mis nos tripes sur la table, nous avons exposé nos douleurs, nos craintes, nos préoccupations sur l’évolution effrénée de cet urbanisation à Rennes. La réponse, dominée par Mr Puil, fut on ne peut plus stérile, et des dizaines de fois répétée lors des multiples réunions publiques/de quartier/de « consultation ».

Encore une belle déception. Comme si cet entretien n’était là que pour calmer le jeu devant le conseil de Rennes Métropole, pour nous disperser. Encore une fois, jamais nous n’avons eu de vraies réponses à nos questions. Mr Puil a, comme le fait si bien Mr Sémeril, repris tout un historique de l’urbanisation à Rennes. Il a de nouveau expliqué ce que nous savons déjà depuis longtemps. Il a repris les raisons et le choix de cette vision de ville archipel (choix qui se challenge aujourd’hui). Il a mis en avant les chiffres démographiques, il a reparlé du PLH (politique que nous ne condamnons pas), etc.

Bref, nous avons eu un cours magistral d’urbanisation mais aucune réponse à nos attentes. Se désolant toujours de lui couper la parole quand nous lui faisions remarquer qu’il ne répondait pas à nos questions mais qu’il meublait la séance.

Encore une belle déception, encore une non-écoute, encore du temps perdu. Comment ne comprennent-ils pas que cela discrédite grandement leur politique. Néanmoins, nous pouvons noter que leur propre confiance est belle et bien présente.


Retour des différents médias :

Un nouveau quartier face aux ondes de 25 antennes mobiles

Bonjour

Un petit article purement informatif pour que tout le monde visualise bien la pollution invisible qui émane de la tour de 9 étages existante, au nord ouest de la ZAC. Une tour couronnée de 25 antennes différentes (Tout opérateur confondu, tout type de réseau confondu).

Et 25 antennes, ça dégage pas mal d’ondes. Au sein de Rennes intra-rocade, nous sommes dans le top 3 des zones les plus chargées en ondes.

Pour s’en rendre compte, allons voir deux types d’info. Tout d’abord, pour détailler le lot d’antennes présent sur site, rendez-vous sur : Lien ANFR.FR ou bien : Lien Cartoradio.fr. Vous pourrez cliquer sur les points et voir quelles antennes composent la zone.


Nous vous proposons aussi une autre carte, proposée par Rennes Métropole, qui met en avant, visuellement, la portée de ces antennes : https://ondes.rennesmetropole.fr/

Une Avant Première insolente de la part de Bouygues Immobilier sur la ZAC du Haut-Sancé

Bonjour

Cela avance vite maintenant. Découvert il y a peu, voici le programme L’esplanade, visible sur le site de Bouygues Immobilier. Cliquer sur ce lien.

C’est pour le moment, une « Avant Première », aucune idée des délais jusqu’au lancement des permis et de la vente. Nous notons principalement l’élément suivant : « Livraison à partir du 1er trimestre 2023« .

Mais ce que nous pouvons noter, ce sont des aberrations, des remarques insolentes :

Habitez au sein d’un quartier vert et connecté au centre-ville … Dans un quartier parfaitement desservi, avec de nombreux commerces et services qui facilitent la vie quotidienneParfaitement connectée au reste de la ville (…) la ligne Chronostar C1 rejoignant directement le centre-ville

  • Comment oser avancer une telle affirmation quand ce quadrant est le moins desservi de la ville ? Tout le monde l’affirme et Bouygues ose mettre cela en avant. Cette rue Châteaugiron est une catastrophe en termes de transport, et surtout aux heures de pointes.

Avec de nombreux commerces et services … salles de sport

  • Encore un joli mensonge avancé aux futurs acquéreurs. C’est un de nos chevaux de bataille. Cette zone est très mal dépourvue en salles de sport, et celle présente actuellement, en voie de démolition, ne sera jamais remplacée par un réel équipement équivalent, trop cher pour la ville.

Le projet, au cœur de la nouvelle ZAC du Haut-Sancé, a été pensé pour les habitants actuels et futurs du quartier.

  • Mais quelle honte d’écrire cela. « Pensé pour les habitants actuels« , cela fait plus de trois ans que nous condamnons cette densité et qu’on nous refuse (la ville ou Bouygues) tout échange, tout travail intelligent sur le quartier. Jamais on nous a écouté, jamais on a pris le temps de le faire depuis 2016 alors que Mr Sémeril avait promis de travailler ensemble sur les infrastructures de la ZAC.

Du studio au 4 pièces, les appartements neufs proposés sont spacieux et conçus pour une qualité de vie optimale. Prestations thermiques RT 2012

  • En ces temps de prise de conscience climatique, nous regrettons le manque de volonté de la ville ou Bouygues de passer à une norme environnementale supérieure, et de rester sur une RT2012. Nous doutons que ces bâtiments soient véritablement écologique (ex : isolés de l’exterieur…), la course à l’économie étant toujours prioritaire à l’avenir de notre planète, signe d’un égoïsme puissant de ces acteurs.

Habitués aux mensonges, et à l’impossibilité de discuter avec la municipalité depuis plus de 3 ans, voici hélas que le promoteur s’y met maintenant. C’est de pire en pire….

Sondage : Un premier retour de plus de 200 réponses sur l’architecture proposée le 2 octobre 2019

Bonjour

Comme proposé dans le billet précédent, voici un premier retour de vos réponses. Vous êtes plus de 200 à avoir pris le temps de donner votre avis, nous vous en remercions.

Et comme l’atmosphère lors de cette assemblée l’avait fait ressentir, les réponses et remarques traduisent un mécontentement, une incompréhension sur l’architecture, un avis plutôt négatif du visuel du projet avec toujours un désir de densité plus faible.

Nous vous laissons voir les chiffres ainsi que les commentaires. Cliquez sur les visuels.

Nous laisserons tourner le sondage, sans douter de la confortation des résultats. En parallèle, nous allons pousser ces remarques aux élus et aux architectes afin d’en avoir leurs retours.

Pour rappel, initialement, c’est plus de 500 personnes, en majorité les riverains proches du projet, qui étaient CONTRE cette densité et voyaient plutôt 300 logements pour assurer une cohérence dans le quartier : Lien vers la pétition.

Document de l’assemblée de quartier du 02/10/2019

Bonjour

Nous venons de recevoir le powerpoint des présentations proposées lors de l’assemblée de quartier du 2 octobre 2019. Nous vous le proposons au téléchargement sous le lien suivant :

Présentation AG quartier 7 01102019-VF-compressé.pdf

Ou alors en vision direct espanolfarmacia.net. Vous pouvez le mettre plein écran.

Avancées du projet de ZAC – Déconstruction du gymnase

Bonjour,

Dès que nous trouverons des éléments sur les avancées de ce projet de ZAC du Haut-Sancé, nous vous en ferons part. Vu que la municipalité ne souhaite communiquer sur aucun élément…

Le projet avance donc tranquillement en arrière plan. Aperçu récemment sur le site La centrale des marchés, un appel d’offre pour la déconstruction du gymnase du Haut-Sancé.

Censure : Le comportement des élus à l’assemblée de quartier sur le sujet de la ZAC

Bonjour,

Si vous avez déjà vu la vidéo de l’assemblée de quartier, vous avez surement remarqué la tension présente durant toute la séance. Mais ce que nous aimerions mettre en avant est cette censure ressentie et finalement réelle que nous avons subit.

Rappel : Ce qui fut proposé en début de séance : 20 minutes de présentation et 20 minutes d’échanges avec l’audience. Même si c’est très court pour tous les sujets que nous voulions aborder, nous n’avions pas le choix.

Analysons plus précisément les passages liés à la ZAC du Haut-Sancé. Tout d’abord, voyons la présentation de l’avancée du projet. Cette présentation dure 14 minutes 38. (Voici un lien Youtube si le visuel ci-dessous ne passe pas)

Puis voyons ensuite le temps d’échange avec le public. Cela dure 19 minutes 18. (Voici un lien Youtube si le visuel ci-dessous ne passe pas)


Il est donc très clair, les chiffres ne mentent pas, nous avons été volontairement écourtés au niveau des échanges. La volonté était de ne pas disserter ensemble sur le sujet.

  • 29 minutes après le début nous notons déjà une première tentative de passer au sujet suivant.
  • A 32 minutes, on nous re-dit encore que nous allons manquer de temps, l’audience remontant que les 40 minutes n’étaient pas encore écoulées.
  • A 34 minutes, la censure frappe. Toute discussion est coupée sur ce sujet, 6 minutes avant le temps qui nous était initialement imparti.

La caméra ne le montre pas, mais Mr Sémeril, assis au premier rang, lançait discrètement aux organisateurs de l’assemblée, un signe de ciseaux avec les doigts, en fin d’échange, pour encourager la rupture du dialogue.

Pour agrémenter ce mépris, nous notons aussi que plusieurs personnes n’ont pu avoir le micro, certains organisateurs refusant de passer le micro à des habitants. Nous n’avons donc pu poser un grand nombre de questions comme :

  • La hauteur réelle des tours ? Par exemple, celle proche du carrefour à feu présente 7 étages. Un R+7 affiché. Néanmoins, ce bâtiment offre un rez-de-chaussée de 7 mètres. Visuellement, cette tour est donc pour un riverain un R+9/R+10. En moyenne, les autres tours ont un rez-de-chaussée avec une HSP (Hauteur Sous Plafond) de 3 à 4 mètres, soit un ajout visuel de 1 à 2 étages par rapport aux hauteurs annoncées. Et pour ça, on soigne bien le discours pour ne pas le montrer.
  • L’emplacement des entrées de garages souterrains afin de voir les problématiques de circulation que cela pourrait apporter dans le quartier ?
  • En ces temps critiques d’un point de vue environnemental, pourquoi rester sur une norme RT2012 pour des bâtiments à forte hauteur ?
  • Les places de parking ? Aujourd’hui nous avons 70 places de parking aériens autour du centre commercial. Demain, ils nous proposent 20 places aériennes et 8 souterraines. Alors qu’ils prônent le re-dynamisme des commerces, ont-ils perdu la raison ?

Comment est-ce possible d’agir ainsi sans le moindre soucis, sans la moindre crainte, sans que quelconque institution ne puisse l’en empêcher ? La municipalité avait pris possession du déroulement de l’assemblée, elle a aussi complètement bloquée, une fois de plus, le dialogue.

La municipalité est toute puissante. Comment peut-on à ce point nier l’absence de concertation ? Elle fut un total échec, qui peut remettre en question les fondements du projet ? Les médias ne peuvent-ils pas apporter cette pression ?

Rappel : Un sondage sur les bâtiments présentés est en cours !

Sondage : Que pensez vous des visuels de la ZAC présentés à l’assemblée de quartier ?

Bonjour

L’architecture, et son appréciation, est largement subjectif. Chacun est maitre de ses émotions et trouve un projet immobilier plus ou moins joli à ses yeux. C’est ce qui fait notre diversité.

Néanmoins, suite à l’assemblée de quartier passée, nous avons eu (enfin) trois visuels du premier lot de la zone. Là où se situe actuellement le centre commercial et la station Total.

Il est important de se rendre compte que l’ensemble présenté n’est que la moitié de la ZAC, et représente 272 logements sur les 500 annoncés. Nous aurons donc deux fois cette masse sur la surface de la ZAC. Sur les photos ci-dessous, vous ne pouvez voir que 3 tours, hors les 272 logements sont répartis sur 5 tours. Dans le ressenti, imaginez donc deux autres tours sur les photos.

Cliquer sur les photos pour les voir en plus grand.

Suite à cette réunion, et au vue des réactions lors de la présentation, des discussions à l’issu de celle-ci et des commentaires sur ce blog, aucun avis positif ne semble en ressortir : Design et architecture des immeubles proposés, densité etc. Nous rappelons qu’en 2018, suite à nos craintes sur l’aspect physique des bâtiments, Mr Sémeril avait avancé les très grandes qualités du cabinet d’architectes LIN de Berlin en Allemagne…

C’est pourquoi nous mettons en place un sondage pour connaitre l’avis du plus grand nombre sur ce projet. Avis sur l’esthétique et les hauteurs. C’est anonyme, veuillez répondre sans exagérations pour ne pas caricaturer les résultats. Si par exemple vous êtes deux dans le foyer, utilisez un téléphone pour la deuxième personne.

N’hésitez pas à le partager ! Son lien direct ici.

Lire la suite