Document officiel de présentation de la ZAC

Document officiel de présentation de la ZAC

Bonsoir !

La ville de Rennes vient enfin de publier en ligne le document présenté lors de la réunion publique du 25 avril 2018 sur ce lien, où Rennes se dit se donner « comme ambition d’accueillir de nouveaux habitants dans les meilleurs conditions »….

Vous allez donc pouvoir mieux comprendre, mieux découvrir cette évolution délirante de la ZAC du Haut Sancé que nous devons partager et montrer au plus grand nombre.

Pour lire le document : Haut-Sance – Diaporama réunion publique 25042018

Mais je tiens à mettre en avant les images les plus marquantes, à savoir la taille des immeubles de ce lot A, ainsi que ce que je considère comme une mixité sociale mal gérée, un brassage inexistant avec la répétition des erreurs (on ne peut plus connues) de notre passé.

Enfin, je note dans le lien cité ci-dessous, trois points mis en avant par la ville et allant à l’encontre de ce qu’ils nous proposent aujourd’hui :

  • Renforcer la mixité sociale dans tous les quartiers, dans le cadre d’une réflexion sur la densité urbaine permettant d’offrir les services au plus grand nombre = Le renforcer certes, mais de manière intelligente !
  • Aménager des espaces publics de qualité, permettant de faire cohabiter les divers usages de la ville en terme de déplacements, de loisirs et de détente, et qui donne à voir une image de Rennes lisible et cohérente = De telles tours avec un tel métissage proposé ici n’offre pas la qualité attendue !
  • Encourager la participation des citoyens aux processus de fabrication de la ville, pour favoriser l’appropriation des projets et mieux prendre en compte les besoins de la population = La ville de Rennes n’a justement aucunement tenu compte de l’avis de la population locale !

Ne laissons pas toutes ces erreurs prendre vie….

À propos de l’auteur

grobigou administrator

3 commentaires pour l’instant

Présentation du PLU de notre quartier – ZAC Haut SancéPublié le11:00 - Juin 12, 2018

[…] Sébastien Sémerile, après avoir donné les réponses d’un quiz proposé lors de l’accueil, nous a vanté les mérites de notre ville de Rennes (Patrimoine, Rennes ville attractive, Rennes écologique….), au travers d’un discours que vous avez peut-être déjà entendu lors de la présentation de la ZAC du 25 avril dernier (beaucoup d’éléments revenaient, mots pour mots) – Lien vers l’article […]

borgnardPublié le7:22 - Juin 19, 2018

Ok pour la mixite sociale mais maitrisee et equivalante dans tous les quartiers ce qui n est pas le fort de la municipalite.J aurai bien vu l immeuble de jean nouvel quai st cyr construit dans le quartier du blosne.Quand a l amenagement des espaces publics ce n est que tout beton la ZAC chardonnet est
l exemple type de ce qui se faisait a la courneuve(annees 60)avec la cite des 4000.Le betonnage
n a que pour resultat des qu il y a une pluviometrie intense,c est une proliferation de crues et des innondations que personne maitrise.

RogmontPublié le3:55 - Juin 19, 2018

D’accord avec toutes les observations faites par les uns et les autres pour dénoncer le projet présenté lors de la réunion du 25 avril.
Plus globalement, je m’interroge vraiment sur la politique de la ville en matière d’urbanisme.
Pour ne prendre que l’exemple de notre quartier, je trouve aberrant que les nouveaux immeubles de la rue de Chateaugiron soient construits aussi près de la voirie, au risque de le regretter dans les décennies à venir car nul ne sait aujourd’hui ce que seront les moyens de transport de demain ;peut-être nécessiteront-ils des voies spécifiques pour lesquelles nous pourrions manquer d’espace. Or gouverner c’est prévoir.
Par ailleurs, sachant que beaucoup de familles aspirent à avoir une maison (le plus souvent à l’extérieur de Rennes), une telle densification de la ville dans sa périphérie est-elle justifiée ?
Elle me paraît même dangereuse dans la mesure où on n’y concentre que les familles qui n’ont pas d’autre choix ?
De plus, quand on se targue de faire de Rennes une ville accueillante où il fait bon vivre, je pense que l’on se réfère surtout au centre de la ville réservé à certains. D’autres quartiers mériteraient aussi d’être analysés … et des projets tels celui présenté pour la zac du Landry ne font que creuser cette fracture « centre / périphérie ».

Laisser un commentaire