Un message plus complet de notre action

Un message plus complet de notre action

Bonjour,

Au fil des rencontres, que ce soit avec des habitants, des architectes, bref tout type de personne, on se rend compte que le message qui transpire de notre action est légèrement faussé.

Notre but, en tant que collectif d’habitants aux alentours de cette ZAC du Haut-Sancé, est de se battre afin que ce projet de ZAC soit bien pensé, réfléchi et s’insère au mieux dans son environnement.

Nous entendons néanmoins que, tout ce que nous désirons se résume à ne pas avoir de grandes tours, tout simplement. Cela est prendre un bien joli raccourci.

De plus, nous ne sommes évidemment pas aidés par la municipalité de Rennes. A chaque rencontre, la seule et unique réponse de Mr Sémeril à toutes nos revendications est la même qu’il a déjà donné sur une affaire similaire :

  • « Il faut accepter de construire un peu plus haut parfois quand on le peut pour accueillir d’autres personnes et ne pas être égoïste en disant « moi je suis hébergé à Rennes, les autres tant pis pour eux». Si on ne favorise pas la construction de logements, notamment sociaux, on exclut des habitants qui ne pourront plus habiter la ville.«  (source)

Vous trouverez le résumé de nos motivations tout en bas de notre article, néanmoins, nous aimerions préciser quelques points.

Avant toute chose, il est intéressant de savoir que nos principaux élus habitent proche du Square de Villeneuve et aux alentours de la maison de quartier de Saint Thérèse. Deux quartiers intouchables, deux quartiers dont la totalité des zones est classée en R+2+C/A. Jamais ils ne seront dérangés par quelconque projet immobilier, de près ou même de loin. Ces quartiers, parmi les plus « riches », les plus attractifs de Rennes sont totalement protégés de tout projet qui pourrait nuire à leur vie. (Réglementation des hauteurs)

De plus, si nous prenons tout simplement le Rapport de présentation de ce PLU, Tome II – Diagnostic socio-économique (lien), et que nous mettons en corrélation le diagramme page 70 : « Assurer l’équilibre social du territoire » avec une carte Google Maps de Rennes, voici ce que nous obtenons :

Nous remarquons donc que le quartier du Landry et le quartier Sud-Gare sont tous les deux adossés à une zone où la mixité sociale est respectée. Néanmoins, cette zone Sud-Gare, où la mixité n’est pas présente, est énorme comparé au Landry.

Mais avant toute chose, le quartier Sud-Gare est intouchable et ne dispose d’aucune ZAC, alors que nous en avons deux sur une zone 5 fois moins grande (ZAC du Haut-Sancé et ZAC du Noyer, les deux nous entourent). Résultat, la zone du Landry passera à terme de la même couleur que le reste de ce très vaste quartier de la Poterie. Le quartier Sud-Gare ne bougera jamais…

Donc, avec tous ces éléments, nous aimerions recentrer notre position et conforter notre message :

  • Non à la densification démesurée, à la défiguration et au bétonnage de Rennes. La densification doit garantir le maintien du cadre de vie de tous les habitants (actuels et futurs) en travaillant réellement les problématiques de circulation, d’environnement etc (et non pas via de faibles études d’impacts vides de sens que nous avons pu avoir)
  • Non aux hauteurs démesurées qui ne s’intègrent pas dans le tissu urbain si chère à cette municipalité.
  • L’urbanisation doit être cohérente et égalitaire pour tous les habitants (actuels et futurs). Elle doit aussi prévoir des infrastructures conséquentes à proximité. Dans notre zone, rien de rien, et cela ne les interpelle même pas.
  • Nous sommes contre tous ces simulacres de concertation que diverses associations et collectifs d’habitant rencontrent régulièrement.
  • Nous ne sommes pas égoïstes, nous sommes pour l’accueil de nouveaux rennais mais dans un cadre harmonieux pour tous.
Suivez nous et aimez nous sur :
error0

À propos de l’auteur

grobigou administrator

2 commentaires pour l’instant

Christiane CORBETPublié le5:05 - Mar 9, 2019

merci pour votre investissement sur ce dossier.

Echange courrier avec Mme La Maire Nathalie Appéré – ZAC Haut SancéPublié le10:09 - Mar 18, 2019

[…] son exemple est très intéressant. Nous allons reprendre le collage mis en avant dans un article précédent. On peut y observer les secteurs où l’implémentations des logements sociaux est plus ou […]

Laisser un commentaire