Le nombre de logements neufs sur Rennes

Le nombre de logements neufs sur Rennes

Bonjour,

De l’agence Audiar (Créée en 1972 par l’État et le District de Rennes (devenu en 2000 Communauté d’agglomération de Rennes Métropole), l’Audiar est une association de droit privé qui remplit des missions de service public, sous l’impulsion d’un Conseil d’administration et d’une Assemblée générale), est sorti un rapport très intéressant à parcourir : Logement neuf : Bilan 2017 – Air Urbaine de Rennes.

Vous pourrez le lire sous ce lien suivant :

Voici un peu le synopsis de cette étude :

  • Nationalement, en 2017, comme dans le marché d’occasion, le volume de production du marché immobilier neuf a été exceptionnel.
  • Localement, dans la lignée de 2016, l’aire urbaine de Rennes a affiché un marché de la construction neuve parmi les plus dynamiques du Grand Ouest. Livraisons de logements, mises en chantier et autorisations de construire affichent des niveaux élevés. Seules les autorisations ont fléchi un peu par rapport à 2016, cela résulte juste d’un « retour à la normale » pour la ville de Rennes.
  • Côté promotion immobilière, les ventes de 2017 ont été très nombreuses, avec sur Rennes un même processus de rétractation après « l’envolée » constatée en 2016. Les mises en vente ont peiné à suivre le fort rythme d’écoulement des produits prisés pour les 2/3 par la cible « investisseurs ».« 

J’aimerais mettre en avant quelques chiffres clefs. Tout d’abord, les constructions neuves en 2017, « des livraisons en très grand nombre, particulièrement dans la ville de Rennes. »

Sur une base communiquée et grandement sponsorisée de la municipalité de Rennes de sortir de terre 1500 logements par année, nous découvrons les différences suivantes :

  • 2012 : + 98 logements
  • 2013 : + 230 logements
  • 2014 : + 35 logements
  • 2015 : – 30 logements
  • 2016 : + 213 logements
  • 2017 : + 1022 logements

De plus, nous lisons qu’en « 2018, un nouveau record de livraisons devrait être atteint. Au vu des chantiers 2016 et 2017, les prévisions laissent à penser que l’année 2018 devrait franchir la barre des 7 000 livraisons de logements dans l’aire urbaine dont 5 500 dans la métropole (+ 17 % par rapport à 2017). »

Ce qui signifie pour 2018 un surplus prévisionnel d’au moins 1500 logements !

Il nous semble légitime alors de vouloir comprendre pourquoi tant de constructions au sein de la couronne rennaise alors que l’objectif de la municipalité est de 1500 logements par an.

Régulièrement nous demandons à cette municipalité de justifier autant de constructions, aussi denses, comme dans cette ZAC du Haut-Sancé qui nous inquiète tant. Mais jamais nous n’avons eu d’explications de cette construction massive à Rennes alors que les objectifs sont dépassés chaque année. Cette course à la plus grande métropole en France est complètement folle. Comme si chaque grande ville se lançait dans de tels projets pour ne pas se faire manger par sa voisine…

Peut-être Madame la Maire et Mr Sémeril voudront bien enfin nous détailler en face leur politique insensée du logement, le jour où ils répondront aussi à notre demande de les rencontrer, Car voici plus de deux semaines que nous avons sollicité une rencontre, au travers d’un courrier porté par l’Association de Défense du Haut-Sancé, courrier qui n’a pour le moment reçu strictement aucun retour.

Update 2004-2015 via le PLH de Rennes (source – Page 156) : Déjà à cet époque les logements livrés dépassait largement le seuil fixé. A ce rythme, qu’est ce que cela va être dans 10 ans ???

Suivez nous et aimez nous sur :
0

À propos de l’auteur

grobigou administrator

1 commentaire pour l’instant

Gros plan sur le projet politique d’urbanisation de Rennes – ZAC Haut SancéPublié le9:42 - Mar 13, 2019

[…] Cette sur-abondance de logements livrés (Article en parlant ici), […]

Laisser un commentaire